Neuf ambulances d’un département fédéral canadien au ministère de la Santé
APS
SENEGAL-SANTE-LOGISTIQUE

Neuf ambulances d’un département fédéral canadien au ministère de la Santé

Dakar, 25 jan (APS) - Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a reçu jeudi du Canada 9 véhicules-ambulances, un appui logistique qui devrait contribuer à l’amélioration des moyens d’évacuation sanitaire et de transfert des malades.
 

Ces 9 véhicules-ambulances "d’un coût de plus de 221 millions de francs CFA, contribueront à faire reculer la mortalité maternelle, néonatale et infantile dans les districts de Pikine, Louga, Kébémer, Kaolack, Nioro, Tambacounda, Kédougou, Bignona et Sédhiou", a dit le ministre de la Santé et de l’Action sociale.
 
Abdoulaye Sarr présidait la cérémonie de réception de ces ambulances offertes au Sénégal par le Canada, par l’entremise de "Affaires mondiales Canada’’, un département ministériel fédéral chargé des relations diplomatiques et consulaires, dont le rôle est de stimuler le commerce international et d’organiser l’aide internationale du Canada.
 
Selon Abdoulaye Diouf Sarr, le ministère de la santé et de l’Action sociale "met en œuvre des stratégies et développe des initiatives en vue d’améliorer le système de référence par un renforcement des moyens d’évacuation sanitaire, de transfert des malades".
 
Il a rappelé que "sur les ressources propres de l’Etat", son département avait acquis "cent soixante-trois ambulances déjà pour le système de santé", soulignant que les efforts dans ce domaine seront poursuivis, "en vue de réduire les inégalités notées dans la répartition des moyens d’évacuation".
 
Le don de la partie canadienne entre ainsi dans le cadre des initiatives de renforcement de la santé de la mère et de l’enfant et vise à réduire la mortalité maternelle, néonatale et infantile encore élevée dans certaines zones du pays, selon M. Sarr.
 
Il précise que l’antenne sénégalaise de l’ONG Plan International met actuellement en œuvre un projet de renforcement de la santé de la mère et de l’enfant dans le cadre duquel s’inscrit ce don.
 
De cette manière, "Plan international Sénégal accompagne le ministère de la Santé dans les zones où la mortalité maternelle, néonatale et infantile est très élevée", a ajouté M. Sarr.
 
Selon la directrice de Plan International Sénégal, Oumy Lakh Sall, dans le cadre de l’appui apporté par cette ONG, il est prévu "la réhabilitation non structurelle" de centres et postes de santé pour plus de 102 millions de francs CFA, ainsi que l’achat d’équipements médicaux d’une valeur de plus de 59 millions de francs CFA.
 
Mme Sall a par ailleurs cité la confection de supports de communication pour "plus de 29 millions" de FCFA, assurant que Plan International va continuer à accompagner les efforts du gouvernement sénégalais pour l’aider à atteindre les objectifs escomptés dans ce domaine.
 

NLC/SK/BK