L’Amicale Classe 85/3 organise une grande opération de nettoiement à Kaolack le 01 février
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

L’Amicale Classe 85/3 organise une grande opération de nettoiement à Kaolack le 01 février

Dakar, 18 jan (APS) – L’Amicale Classe 85/3 compte organiser une grande opération de nettoiement au quartier Camp de Garde de Kaolack le 01 février, a appris l’APS.
 
L’annonce a été faite, samedi, par le président de l’Amicale, Papa Samba Ndiaye, lors d’un point de presse organisé à Rufisque.
 
’’De plus en plus les Sénégalais sont particulièrement attentifs à la qualité de leur cadre de vie qui devient donc un facteur d’attractivité’’, a déclaré M. Ndiaye dans un document transmis à l’APS.
 
Selon lui, c’est fort de ce constat que l’Amicale ’’a décidé d’apporter, sous la houlette du gouverneur de Kaolack et en partenariat avec le Ministère de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique sa contribution par l’organisation d’un grand Set Sétal au quartier Camp de Garde de Kaolack le 01 février 2020’’.
 
Papa Samba Ndiaye a expliqué que l’objectif de cette opération de nettoiement est ’’de promouvoir la propreté et susciter un éveil des consciences à travers l’adoption de comportements et attitudes favorables à une meilleure gestion du cadre de vie’’.
 
M. Ndiaye a indiqué que dans ce cadre, ’’une vaste campagne de sensibilisation et mobilisation a démarré depuis le 10 janvier’’.
 
’’Il s’agira concrètement de mobiliser tous les acteurs locaux, améliorer le niveau de salubrité du quartier ciblé ; aménager des espaces de vie’’, dit-il.
 
Selon lui, ’’une tournée a permis de faire l’état des lieux en caractérisant la situation de référence par l’identification, de plusieurs dépôts sauvages à travers le quartier cible de Camp de Garde’’.
 
L’Amicale classe 85/3 créée le 13 janvier 2018 compte actuellement près de 750 adhérents, actifs et retraités, veuves et veufs, à travers le Sénégal et la diaspora, selon son président. 
 
A l’origine, le but de la structure était ’’d’apporter à tous ses membres, une aide immédiate en cas d’accident, de maladie ou de décès, d’organiser et de fédérer autour de festivités et des animations sportives de loisirs et de participer à la vie socio culturelle’’, a expliqué le président.
 
’’Aujourd’hui, nous œuvrons au développement du pays en appuyant les initiatives qui renforcent les capacités communautaires et favorisent le mieux-être de ses membres et la collectivité’’, dit-il.
 
OID