Lutte contre les crises nutritionnelles : les radios communautaires de Matam et de Podor sollicitées
APS
SENEGAL-SOCIETE-MEDIAS

Lutte contre les crises nutritionnelles : les radios communautaires de Matam et de Podor sollicitées

Matam, 13 août (APS) - Le projet d’amélioration de la réponse des communautés les plus vulnérables face aux crises nutritionnelles et alimentaires dans la région de Matam et le département de Podor "Yellitaaré" a signé avec les radios communautaires une convention pour une large diffusion de ses activités.
 
La signature a eu lieu dans les locaux de "Yellitaaré" à Matam, a constaté l’APS.
 
"Le renforcement de la résilience des populations rurales occupe une place prépondérante dans les politiques publiques du gouvernement du Sénégal", a déclaré Abasse Ndour, responsable de la zone Matam au bureau exécutif régional de Saint-Louis.

Pour cette raison, selon lui, "le gouvernement du Sénégal a mis en place des structures qui prennent en charge des politiques et stratégies de nutrition et de sécurité alimentaire pour lutter contre ce phénomène qui persiste dans la région de Matam et le département de Podor avec un taux de prévalence très élevé de malnutrition aiguë chez les enfants de moins de 5 ans".

"On constate que cela est ainsi dû à un taux d’alphabétisation très faible de 28,4 pour cent, une incidence de la pauvreté de 49,5 pour cent et enfin on enregistre dans ces zones les activités les plus faibles du pays", a souligné M. Ndour.

Face à cette situation, "Yellitaaré" a signé avec les radios communautaires de la région de Matam et du département de Podor une convention pour une diffusion large de ses activités. Les radios sont ainsi chargées de sensibiliser les populations les plus reculées en vue d’arriver à un changement de comportement. 

Le projet "Yellitaaré" est logé dans la cellule de lutte contre la malnutrition. Il est financé par le gouvernement Espagnol avec l’appui de l’union Européenne pour un montant de 5,9 milliards de francs.
 
 
 

MMT/MD