Walfadjri Thiès organise 2 heures d’hommage à Sidy Lamine Niasse, vendredi
APS
SENEGAL-MEDIAS

Walfadjri Thiès organise 2 heures d’hommage à Sidy Lamine Niasse, vendredi

Thiès, 6 déc (APS) - L’antenne de la radio Walfadjri (privée) à Thiès organise vendredi à son siège au quartier Carrière, un "plateau spécial" de 2 heures, pour rendre hommage à Sidy Lamine Niasse, patron du groupe du même nom, décédé mardi, a appris l’APS. 

Des autorités religieuses, administratives locales, en plus de la presse, sont invitées à ces moments d’échanges sur le parcours, l’œuvre et les relations de l’un des précurseurs de la presse privée au Sénégal, a dit Sidy Dieng, correspondant régional de Walfadjri quotidien, support dudit groupe. 
 
Le plateau est prévu à partir de 16 heures. 
 
"Ce que je retiendrai (de Sidy Lamine Niasse), c’est que c’était un homme ouvert, d’un abord facile, qui savait entretenir des relations sociales’’, a dit le journaliste, qui a intégré la rédaction de Walfadjri en 2003. 
 
Au plan professionnel, il a salué la mémoire d’un homme "constant dans sa démarche", avec "une ligne rédactionnelle à laquelle il tenait pardessus-tout", face à tous les régimes qu’il a vu passer. Cela fait qu’il avait la réputation d’être "contre le pouvoir", a-t-il poursuivi. 
 
"Sidy n’était pas contre le pouvoir, il était un contre-pouvoir", a fait valoir Sidy Dieng, pour qui l’ancien magnat de la presse sénégalaise était "la voix des sans-voix" et donnait selon lui la parole aux plus démunis, d’où les nombreuses condoléances reçues par la radio depuis l’annonce de son décès.
 
Sidy Dieng avait fait part de son espoir de voir la rédaction centrale de Walfadjri, la famille Niasse, l’Etat et "tous les acteurs impliqués", "travailler à la préservation de l’outil qu’il a mis toute sa vie à bâtir". 
 
"L’Etat n’a rien à gagner dans la mort de Walfadjri. Par conséquent, il est de son devoir d’accompagner (sa) survie", a-t-il noté, estimant que "la mort de Walfadjri serait une seconde mort pour Sidy Lamine Niasse". 
 
Décédé mardi matin, Sidy Lamine Niasse qui devait initialement être inhumé mercredi, a vu son enterrement reporté, en raison de divergences sur le lieu devant accueillir sa dépouille.
 
 
 

ADI/BK/ASG