Le sélectionneur français des Lionnes annonce la prolongation de son contrat
APS
SENEGAL-FRANCE-HANDBALL

Le sélectionneur français des Lionnes annonce la prolongation de son contrat

Dakar, 15 mars (APS) - Le sélectionneur de l’équipe féminine de handball du Sénégal, le Français Frédéric Bougeant, a annoncé avoir prolongé son contrat "jusqu’en décembre 2022", perspective qui devrait lui permettre de "donner un élan encore plus fort au handball sénégalais" à travers un projet "d’envergure nationale".

"Je vous annonce avec beaucoup de plaisir la prolongation de mon aventure avec la Fédération Sénégalaise de Handball jusqu’en décembre 2022", a déclaré le technicien français dans un "post" sur les réseaux sociaux.
 
Bougeant dit avoir trouvé "depuis plusieurs semaines" un accord avec le ministre des Sports Matar Bâ et le président de la Fédération sénégalaise de handball Seydou Diouf, mais "il fallait attendre la réélection du président de la République Macky Sall pour entériner complètement notre projet d’envergure nationale".
 
"Après les beaux résultats de l’équipe nationale depuis 2016 et la qualification aux Championnats du monde à Kumamoto [Japon] en décembre 2019, nous souhaitions tous donner un élan encore plus fort au handball sénégalais", écrit-il.
 
Le technicien français avait conduit les Lionnes en finale de la CAN de handball en décembre dernier à Brazzaville (Congo).
 
Il déclare que sa mission "ne se résumera pas seulement à l’équipe nationale, c’est un projet beaucoup plus global, un énorme défi que nous devrons relever".
 
Frédéric Bougeant a également évoqué l’organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse au Sénégal en 2022, la Coupe d’Afrique des nations de la discipline au "Dakar Arena" et ses 15000 places en décembre 2022, le handball à l’école, le développement du Beach Handball avec le soutien de l’IHF, la Fédération internationale de handball.
 
Il a ajouté que sa fonction impliquera aussi "le partage avec la responsabilité de transmettre aux entraîneurs locaux" son expérience de coach démarrée "il y a plus de 20 ans, au travers de la mise en place de l’école Sénégalaise des entraîneurs de handball".
 
"De belles missions à un moment de ma carrière où j’espère transmettre, mettre en place des projets d’utilité publique, apporter mon expertise pour l’organisation de grands événements et enfin assurer le renouvellement de l’élite sénégalaise grâce à la création du Centre national d’entraînement qui doit permettre de pérenniser les résultats de nos Lionnes au plus haut niveau et installer durablement le Sénégal dans le contexte international".
 
L’équipe nationale féminine de handball est actuellement en stage en perspective des qualifications (zone 2) aux Jeux africains de Maroc 2019 prévus à Conakry, en Guinée.
 
Le tournoi de qualification qui mettra aux prises les sélections masculine et féminine de la zone 2 aura lieu du 19 au 23 mars. Les deux premières équipes seront qualifiées aux Jeux africains à l’issue de ce tournoi.

SD/BK/ASG