Le Sénégal, en quête de titre contrinental, rentre bredouille de Tunis
APS
AFRIQUE-JUDO-RESULTATS

Le Sénégal, en quête de titre contrinental, rentre bredouille de Tunis

Dakar, 16 avr (APS) - Le judo sénégalais, en quête de titre continental depuis 2011, est rentré bredouille de Tunis où ont été clôturés ce week-end les 39-èmes championnats d’Afrique de la discipline.

S’il y a un léger mieux en 2018 par rapport à l’édition 2017, lors de laquelle le Sénégal n’avait récolté qu’une médaille d’argent et 6 de bronze, le titre continental continue toujours de fuir le judo sénégalais, qui peut quand même se consoler avec deux médailles d’argent et de bronze.
 
Mbagnick Ndiaye (+100 kg), sur lequel les techniciens sénégalais avaient fondé beaucoup d’espoir n’a remporté qu’une médaille d’argent.
 
Monica Sagna, qui avait remporté une médaille de bronze dans sa catégorie de poids (+78 kg), a décroché l’argent dans l’open.
 
Avec une médaille d’argent et une de bronze, la judokate décroche deux médailles, contre une en argent et une en bronze pour Mbagnick Ndiaye et Moussa Diop (-60 kg).
 
L’actuel entraîneur national, Abdou Karim Seck, est le dernier Sénégalais à décrocher un titre continental (la médaille d’or) en 1996.
 
Chez les dames, Hortense Diédhiou avait décroché le métal précieux en 2011.
 
La délégation sénégalaise en Tunisie (12 au 15 avril) était forte de 10 combattants (quatre dames et six hommes).
 
Concernant ces championnats, le trio gagnant est constitué de la Tunisie, pays organisateur, qui a remporté 15 médailles dont 5 en or, l’Algérie 16 médailles dont 4 en or et le Maroc 10 médailles dont 4 en or.
 
SD/BK