Championnat global de la Junior NBA : le Camerounais Marouf Moumine conduit l’équipe africaine à sa première victoire
APS
AFRIQUE-ETATSUNIS-BASKETBALL

Championnat global de la Junior NBA : le Camerounais Marouf Moumine conduit l’équipe africaine à sa première victoire

De l’envoyé spécial de l’APS, Ahmadou Bamba Kassé

Orlando (Etats-Unis), 7 août (APS) - Le jeune basketteur camerounais Marouf Moumine, pensionnaire de l’académie NBA Afrique, basée à Saly-Portudal (Sénégal), porte l’équipe continentale qui prend part à la deuxième édition du Championnat global de la Junior NBA, ouverte depuis dimanche à Orlando (Etats-Unis), a constaté l’envoyé spécial de l’APS.

Marouf, le seul parmi les 10 jeunes Africains à avoir pris part à la première édition, a joué un rôle déterminant dans la première victoire de l’équipe africaine, face à la sélection mixte Europe/Moyen-Orient, avec 82 points à 41. Capitaine de l’équipe africaine, il a cumulé 25 points et 13 rebonds.
 
Le jeune Camerounais s’est comporté en leader, prodiguant à ses jeunes coéquipiers des conseils assez utiles pour remporter le premier d’une série de trois matchs de qualification. Malgré une seule semaine d’entraînement.
 
Marouf Moumine fait ses gammes au centre de la NBA – la Ligue nord-américaine de basketball - à Saly-Portudal, depuis le début de la saison.
 
‘’J’ai beaucoup parlé à mes camardes pour leur demander surtout de jouer en équipe et de ne pas tomber dans le piège de vouloir se montrer chacun. C’est en jouant collectif qu’on peut gagner’’, a dit le jeune joueur âgé de 14 ans, arrivé cette année à l’académie africaine de la NBA.
 
En plus d’avoir marqué dans les moments opportuns, il s’est distingué en distribuant des balles et en donnant le tempo, notamment à ses deux autres coéquipiers du jour, Babacar Djiby Ly et Khadim Diongue, deuxièmes marqueurs de l’équipe d’Afrique avec 13 points chacun.

L’équipe africaine de la deuxième édition du Championnat global de la Junior NBA est dirigée par le jeune entraîneur sénégalais Samba Fall, un ancien pensionnaire de Seed Academy.
 
Fall, reconverti en technicien, a largement pris le dessus sur son premier adversaire, une équipe constituée de jeunes joueurs européens et du Moyen-Orient.
 
La défense a été la clé de la victoire de la sélection africaine, qui n’a pas ‘’eu assez de temps pour mettre en place des systèmes de jeu’’, explique Marouf.
 
‘’Avec une bonne défense, comme l’a dit le coach, on peut aller loin dans ce tournoi’’, assure-t-il le jeune basketteur camerounais.
L’équipe féminine d’Afrique, elle, a été battue pour sa première sortie, contre la sélection Europe/Moyen-Orient, avec 54 points à 31.
 
Le tournoi international se poursuivra avec deux matchs à jouer par les deux sélections africaines (garçons et filles), contre les équipes de l’Inde et de l’Amérique latine. 
 
En cas de victoire, les équipes d’Afrique joueront la partie internationale du tournoi, l’autre partie mettant aux prises des équipes venues de différentes zones des Etats-Unis.
 
Le Championnat global de la Junior NBA – ou Junior NBA Global Championship - est une initiative de la NBA permettant aux plus jeunes talents de se frotter à des basketteurs d’autres régions du monde, dans un environnement qui reproduit à l’identique l’ambiance des matchs de la Ligue nord-américaine de basketball.
 
La chaîne de télévision privée ESPN est chargée de la retransmission des matchs.

ABK/ESF