Eliminatoires de la CAN 2017 : prévu à Saint-Louis, Mauritanie-Gambie se jouera à Nouakchott
APS
SENEGAL-MAURITANIE-FOOTBALL

Eliminatoires de la CAN 2017 : prévu à Saint-Louis, Mauritanie-Gambie se jouera à Nouakchott

Dakar, 7 fév (APS) – La Fédération mauritanienne de football (FFRIM) a décidé, après avoir envisagé de délocaliser à Saint-Louis (Sénégal) le match Mauritanie-Gambie prévu en mars prochain, de jouer la rencontre à domicile, à la suite de la réouverture du stade olympique de Nouakchott, a appris l’APS de plusieurs sources concordantes.

"Finalement, ce sera à Nouakchott", précise le site Mauritanie Football au sujet du lieu de ce match prévu pour la troisième journée des éliminatoires de la CAN 2017.

"Une bonne nouvelle pour la Fédération mauritanienne de football qui, face à la fermeture du stade, réfléchissait sur le choix du stade qui devrait abriter les prochains matchs des Mourabitounes comptant pour les éliminatoires de la CAN", rappelle le site spécialisé.

Il estime que "disputer des matchs retour ailleurs qu’à Nouakchott aurait coûté une fortune à la fédération" mauritanienne.

"Heureusement pour elle ! Finalement, ce sera à Nouakchott", s’exclame Mauritanie Football.

L’information a été confirmée par des membres de la délégation de la FFRIM interrogés par l’APS, en marge du match amical Sénégal-Maurtanie (2-0) joué sur les installations de l’institut Diambars de Saly-Portudal, vendredi.

Le stade olympique de Nouakchott était fermé en raison des travaux de réhabilitation. 

Après sa fermeture, le président de la FFRIM, Ahmed Yayha, avait annoncé à l’APS que la fédération envisageait de délocaliser le match Mauritanie-Gambie au stade Mawade-Wade, à Saint-Louis (Sénégal).

Concernant le stade de Nouakchott, "une expertise menée immédiatement sur place aurait conclu à sa solidité, ce qui offrirait toutes les garanties de sécurité, encore pour quinze années au moins", souligne Mauritanie Football.

"Ce serait donc [sur la base] du document sécuritaire présenté par les entrepreneurs chinois que le ministère des Sports a décidé de rouvrir cette infrastructure", ajoute ce média mauritanien.

"Pour autant, des directives particulières devraient être observées dorénavant : le respect du nombre de places et l’interdiction au public de se retrouver sur la main courante", signale-t-il.

"Par ailleurs, poursuit le site d’information mauritanien, des travaux seraient engagés à la fin de la saison sportive, qui porteraient sur la réfection des vestiaires et des toilettes, le renforcement de quelques gradins."

SD/ESF