CM 2018 : Aigles tunisiens et Pharaons d’Egypte sans sélectionneur
APS
AFRIQUE-MONDE-FOOTBALL

CM 2018 : Aigles tunisiens et Pharaons d’Egypte sans sélectionneur


Dakar, 12 juil (APS) - Les équipes nationales de football de la Tunisie et de l’Egypte, deux des cinq représentants africains au Mondial 2018 (14 juin-15 juillet), sont désormais sans sélectionneur, suite à leur élimination de la Coupe du monde dès la phase de poules, annoncent des médias locaux.
 

L’Egypte a limogé son sélectionneur, l’Argentin Hector Cuper, de retour de la Coupe du monde où les Pharaons ont essuyé trois revers en autant de matchs joués lors de la phase de poules, contre l’Uruguay, la Russie et l’Arabie Saoudite respectivement.
 
La Tunisie, dont le parcours a été qualifié de "catastrophique et déshonorante" au Parlement tunisien, a vu son sélectionneur Nabil Maaloul demander à partir sous d’autres cieux avant la fin de son contrat.
 
Maaloul, qui avait signé en avril 2017 un contrat de 5 ans prévu pour prendre fin 2022, "a demandé à être déchargé" de ses fonctions, selon les médias locaux, afin de poursuivre sa carrière au Qatar où il avait déjà officié sur le banc d’Al Jaich en 2014.
 
Le technicien tunisien, âgé de 55 ans et dont la famille vit au Qatar, est consultant sur les chaînes Be In Sports.
 
Au Maroc, au Nigeria et au Sénégal, les Fédérations penchent pour la poursuite de l’aventure avec leurs sélectionneurs nationaux, respectivement Hervé Renard (France), Gernot Rohr (Allemagne) et Aliou Cissé.
 
SD/BK