L’incertitude plane sur la tenue de la CAN féminine au Ghana
APS
AFRIQUE-FOOTBALL

L’incertitude plane sur la tenue de la CAN féminine au Ghana

Dakar, 28 août (APS) – L’incertitude plane sur la tenue au Ghana de l’édition 2018 de la Coupe d’Afrique des nations de football féminin, du 17 novembre au 1er décembre, a appris l’APS auprès de la Confédération africaine de football (CAF).

Réagissant aux nombreux articles de presse publiés lundi sur cette incertitude, la CAF annonce sur son site Internet qu’elle réunira les membres de sa commission chargée du football féminin, le 12 septembre prochain.
 
Un rapport de la dernière visite d’inspection au Ghana sera inclus au dossier prévu pour la réunion, selon la CAF.

"La décision finale sera prise par le comité exécutif (le gouvernement de la CAF) durant sa session des 27 et 28 septembre", précise la même source.
 
Le football ghanéen est confronté à de vives tensions après la révélation par un journaliste d’un scandale de corruption dans lequel serait impliqué le président de la fédération du pays, Kwesi Nyantakyi.

Le gouvernement ghanéen, après avoir menacé de dissoudre la Fédération ghanéenne de football, à la suite de la démission de Kwesi Nyantakyi à cause des soupçons de corruption, est revenu à de meilleurs sentiments.
 
Il a décidé, avec la Fifa, de mettre en place un comité de normalisation du football, début août.

SD/ESF/BK