La FIFA va installer un Comité de normalisation au Ghana (officiel)
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-INSTANCE

La FIFA va installer un Comité de normalisation au Ghana (officiel)


Dakar, 29 août (APS) – La FIFA a annoncé ce mercredi la mise en place prochaine d’un Comité de normalisation à la Fédération ghanéenne de football (GFA) après la démission de son président cité dans une affaire de corruption en juin dernier.


‘’Suite à la récente réunion entre les responsables de la FIFA et du gouvernement du Ghana et le chef de l’équipe de liaison FIFA/CAF de la Fédération ghanéenne de football concernant la situation de la GFA, le Bureau du Conseil de la FIFA a décidé le 27 août 2018 de nommer un comité de normalisation pour le GFA’’, écrit l’instance mondiale dans un communiqué.


‘’La suspension de la GFA ne prendra donc pas effet’’, ajoute le communiqué de la Fifa.


Selon l’instance dirigeante du football mondial, ‘’le comité de normalisation aura pour mandat de gérer les affaires quotidiennes de la GFA et coopérer avec la Task Force spéciale une fois qu’elle aura été créée par la Fifa, la CAF et le gouvernement du Ghana’’.


Il est aussi question de ‘’revoir les statuts de la GFA pour s’assurer du respect des exigences de la Fifa et de la CAF, en particulier de l’art. 15 des Statuts de
la Fifa’’.


‘’Une fois que les statuts de la GFA répondent aux exigences de la FIFA et de la CAF, organiser les élections d’un comité exécutif de la GFA sur la base des statuts révisés de la GFA’’, ajoute le document.


‘’Le comité de normalisation sera composé d’un nombre suffisant de membres à identifier par une mission conjointe FIFA/CAF à déployer au Ghana dès que possible’’, poursuit le communiqué. 

Il précise que tous les membres du comité de normalisation doivent passer un contrôle d’éligibilité devant être effectué par le comité d’examen de la FIFA.


‘’Le comité de normalisation agira comme un comité électoral et aucun de ses membres ne sera éligible à aucune des positions ouvertes aux élections’’, souligne le document.


‘’La période spécifiée pendant laquelle le comité de normalisation remplira ses fonctions expirera lorsque toutes les tâches susmentionnées auront été correctement accomplies, mais au plus tard le 31 mars 2019’’, précise le document.


Le football ghanéen est confronté à de vives tensions après la révélation par un journaliste d’un scandale de corruption dans lequel serait impliqué le président de la fédération du pays, Kwesi Nyantakyi.


Le gouvernement ghanéen, après avoir menacé de dissoudre la Fédération ghanéenne de football, à la suite de la démission de M. Nyantakyi à cause des soupçons de corruption, est revenu à de meilleurs sentiments.

SD/ASG/OID