Avec Pape Abou Cissé et Sidy Sarr, la promotion interne continue
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SELECTION

Avec Pape Abou Cissé et Sidy Sarr, la promotion interne continue


Dakar, 24 août (APS) – Les internationaux Pape Abou Cissé et Sidy Sarr, convoqués pour la rencontre Sénégal-Madagascar en éliminatoires de la CAN 2019, sont venus s’ajouter à la liste des anciens internationaux juniors promus en sélection nationale.


Ancien joueur de Mbour PC, Sidy Sarr, qui a joué en Belgique avant d’être prêté la saison dernière à Châteauroux, a été appelé pour ce match comptant pour la 2-ème journée des éliminatoires de la CAN 2019.


Auteur d’une bonne saison avec l’équipe de ligue 2, le milieu de terrain de 22 ans était attendu dans la liste élargie des joueurs convoqués pour la Coupe du monde 2018.


S’il n’a pas finalement été appelé, le natif de Thiès, convoité par des clubs de l’élite en France et en Belgique, aura le loisir d’intégrer l’équipe nationale A après avoir joué avec les Juniors et les Olympiques.


Sidy Sarr a été finaliste de la CAN des moins de 20 ans et demi-finaliste de la Coupe du monde de la même catégorie en 2015.


Ancien joueur de Courtrai (Belgique), il avait été appelé quelques mois plus tard avec la sélection des moins de 23 ans pour la CAN qui a eu lieu en décembre au Sénégal.


Quant à Pape Abou Cissé, ancien joueur de l’AS Pikine, il avait manqué son premier match de la CAN des moins de 20 ans.


Depuis lors, l’ancien joueur de l’AS Pikine passé par l’AC Ajaccio (ligue 2) a continué sa progression loin des sélections nationales.


Absent de la coupe du monde alors qu’il avait été appelé, Cissé faisait partie des joueurs majeurs de l’AC Ajaccio (2015-2017) jusqu’à susciter les intérêts la saison dernière de l’Olympiacos le Pirée.


S’il est dans un championnat moins médiatisé, l’ancien défenseur de l’AS Pikine évolue dans un des clubs phares du championnat grec.


Après Adama Mbengue (SM Caen, France) et Ismaila Sarr (Rennes, France) appelés pour cette rencontre, et Moussa Wagué (FC Barcelone) absent contre Madagascar, ces deux footballeurs confirment l’existence d’une promotion interne voire d’un vase communicant entre les sélections nationales.

SD/OID/ASG