Youssouf Fofana :
APS
AFRIQUE-MONDE-FOOTBALL

Youssouf Fofana : "Les sélections africaines peuvent atteindre le carré d’as au Mondial 2018’’

Dakar, 11 oct (APS) – Les sélections africaines ont le niveau pour atteindre le carré d’as de la Coupe du monde 2018, si elles font preuve de rigueur et de discipline, a estimé l’ancien attaquant ivoirien Youssouf Fofana.

‘’Nous avons de grandes équipes composées de joueurs évoluant dans les grands championnats, mais ce qui manque c’est la rigueur et la discipline du début à la fin du tournoi’’, a dit l’ancien attaquant ivoirien, prenant l’exemple du Ghana à la Coupe du monde 2010.
Les Black Stars avaient raté un penalty dans les prolongations contre l’Uruguay en quart de finale avant de perdre aux tirs au but contre la Celeste.

S’il pense d’une manière générale que le niveau a baissé dans les équipes nationales africaines, Fofana qui a joué principalement en France (Cannes, Monaco et Bordeaux) cite le Nigeria, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Maroc, le Ghana qui, selon lui, font partie des grandes sélections.

‘’Mais, elles auront besoin de rigueur, de discipline et de beaucoup travailler parce que les sélections européennes, quand elles arrivent dans des compétitions comme la Coupe du monde, sont entièrement focalisées là-dessus’’, a rappelé l’ancien attaquant ivoirien.

‘’Et ce n’est pas souvent le cas pour nos sélections africaines où il y a toujours des problèmes au niveau de l’organisation’’, a-t-il déploré.

A une journée de la fin des éliminatoires en Afrique, seuls le Nigeria et l’Egypte ont validé leurs billets pour la Coupe du monde 2018. Le Cameroun en 1990, le Sénégal en 2002, le Ghana en 2010 sont les seules sélections africaines à avoir atteint les quarts de finale de la Coupe du monde.

En 2014 au Brésil, sur les cinq sélections africaines, le Nigeria et l’Algérie sont les seules à passer au second tour, mais toutes les deux avaient été éliminées en huitièmes de finale. Le Ghana, le Cameroun et la Côte d’Ivoire étaient sorties dès le premier tour.

L’ancien attaquant des Eléphants vainqueur de la CAN 1992 était ce mercredi l’invité d’une association regroupant des journalistes, des observateurs et des techniciens amoureux du football africain autour du concept "African Football United’’. Les échanges ont eu lieu via le réseau social Watshapp.

SD/ASG