Le site de l'Agence de presse sénégalaise (www.aps.sn) est en tête des 20 portails sénégalais les plus visités, selon un classement effectué en décembre 2010 par le cabinet International Communication (INTERCOM). Cliquez ici pour lire l'article....................................................................................................................................................................Agence de Presse la plus utilisée dans les mediats en Afrique de l'Ouest francophone selon une étude de l'organisation internationale de la francophonie rendue publique en Septembre 2005 à Ouagadougou
PUBLICITE
 
 
 
 

 

SENEGAL-UNIVERSITES

Le gouvernement travaille à un espace universitaire attrayant et de qualité

2013-08-16 19:39:14 GMT

Somone (Mbour), 16 août (APS) – Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane, a fait part, vendredi à Somone (Ouest), de l'engagement du gouvernement à "faire de sorte que l’espace universitaire soit attrayant et de qualité".

"Nous avons le souci de faire de sorte que l’espace universitaire soit attrayant et de qualité [...]" a assuré M. Niane au démarrage d'un atelier sur "le sport dans l’enseignement supérieur au Sénégal".

Cet atelier est organisé par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, de concert avec celui des Sports. La rencontre prend fin dimanche.

"C’est la première fois, depuis les indépendances, qu’un président de la République préside un conseil présidentiel dédié à l’enseignement supérieur et à la recherche" au Sénégal, a-t-il par ailleurs souligné.

"Nous avons eu des concertations ayant abouti à 78 mesures. Sur ces 78 mesures, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a élaboré un plan prioritaire de développement [...] pour la période 2013-2017", a signalé M. Niane, en parlant du conseil présidentiel sur l'enseignement supérieur présidé mercredi par le chef de l'Etat, Macky Sall.

Lors de cette réunion, qui s'est tenue au palais de la République, le président Sall a pris "10 décisions majeures sur le développement de l’enseignement supérieur, pour la période 2013-2022", a rappelé Mary Teuw Niane.

Ces mesures concernent notamment "la mobilisation des ressources" et "le développement des infrastructures" universitaires, a-t-il souligné.

"Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et celui de l’Economie et des Finances vont se concerter pour planifier le budget de fonctionnement. C’est aussi tout le cadre institutionnel de l’enseignement supérieur qui va être modifié", a-t-il assuré.

"C’est une nouvelle vision de financement de l’enseignement supérieur qui, avec l’effort important de l’Etat, va être accompagnée aussi par l’effort des familles, à travers les droits d’inscription des étudiants", a ajouté M. Niane.

ADE/ESF

 

Quelles solutions ?
Avis
Contributions
Articles