Le site de l'Agence de presse sénégalaise (www.aps.sn) est en tête des 20 portails sénégalais les plus visités, selon un classement effectué en décembre 2010 par le cabinet International Communication (INTERCOM). Cliquez ici pour lire l'article....................................................................................................................................................................Agence de Presse la plus utilisée dans les mediats en Afrique de l'Ouest francophone selon une étude de l'organisation internationale de la francophonie rendue publique en Septembre 2005 à Ouagadougou
PUBLICITE
 
 
 
 

 

SENEGAL-EDUCATION-SYNDICAT

L'UES dépose un préavis de grève couvrant toute l'année 2014

2013-11-19 23:07:25 GMT

Dakar, 19 nov (APS) - L'Union des enseignants du Sénégal (UES) a déposé lundi auprès du gouvernement un préavis de grève couvrant l'année civile 2014, avec sept points de revendication, a appris l'APS, mardi soir, de source syndicale.

"Par la présente et conformément au Code du travail, notre syndicat vous notifie d’un préavis de grève. Le mouvement de protestation débutera le 1er janvier 2014 et prendra fin le 31 décembre 2014", écrit Gougna Niang, secrétaire général de l'UES.

S'adressant à Mansour Sy, ministre de la Fonction publique, du Travail, du Dialogue social et des Organisations professionnelles, il a annoncé entre autres revendications "la signature et l'application immédiate du protocole d’accord entre le Gouvernement et le Grand cadre" des syndicats de l'enseignement.

Selon son secrétaire général, l'UES réclame aussi "le traitement diligent des actes de titularisation, d’avancement et de validation des années de volontariat, de vacation et de contractualisation".

En outre, ce syndicat d'enseignants exige "l’intégration de tous les agents non fonctionnaires (décisionnaires et contractuels) dans le corps des fonctionnaires", ainsi que l’augmentation de l’âge de la retraite des enseignants à 65 ans, avec cinq ans en optionnel.

Il réclame aussi la hausse de l’indemnité de logement, la revalorisation de l’avance de Tabaski, qui doit passer de 50.000 à 100.000 francs CFA, ainsi que "la gestion démocratique du personnel du ministère de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat".

SAB/ESF

 

Quelles solutions ?
Avis
Contributions
Articles