Le site de l'Agence de presse sénégalaise (www.aps.sn) est en tête des 20 portails sénégalais les plus visités, selon un classement effectué en décembre 2010 par le cabinet International Communication (INTERCOM). Cliquez ici pour lire l'article....................................................................................................................................................................Agence de Presse la plus utilisée dans les mediats en Afrique de l'Ouest francophone selon une étude de l'organisation internationale de la francophonie rendue publique en Septembre 2005 à Ouagadougou
PUBLICITE
 
 
 
 

 

SENEGAL-ECONOMIE

Le ministère de la Promotion de la bonne gouvernance a ''une mission transversale'' (Mouhamadou Makhtar Cissé)

2013-12-12 20:59:46 GMT

Dakar, 12 d√©c (APS) - La hausse du budget du minist√®re de la Promotion de la bonne gouvernance et des Relations avec les Institutions devrait r√©jouir les S√©n√©galais de par sa ‘’mission transversale’’, a soutenu, jeudi, le ministre charg√© du Budget, Mouhamadou Makhtar Ciss√©.

Le budget 2014 du ministère de la Promotion de la bonne gouvernance et des Relations avec les institutions a connu une nette augmentation, passant de 134,4 millions de francs CFA pour 2103 à 3,5 milliards de francs pour 2014.

‘’On peut comprendre cette hausse √† travers l’image d’une maison. Plus on veut aller loin, plus on a besoin d’une fondation solide. Et ce minist√®re a une mission transversale qui regroupe toutes les fondations de l’Etat’’, a expliqu√© M. Ciss√©, lors d’un √©change avec la presse.

‘’Il y a d√©j√† des institutions (Inspection g√©n√©rale d’Etat, la Cour des comptes) qui s’occupaient de la bonne gouvernance et continuent encore de le faire avant l’existence du minist√®re de la Promotion de la bonne gouvernance. Disons que c’est une preuve de citoyennet√©’’, a expliqu√© Mouhamadou Makhtar Ciss√©.

Le ministre Abdou Latif Coulibaly avait indiqu√© lors du vote du budget de son minist√®re √† l’Assembl√©e nationale, que cette dotation budg√©taire va permettre de conclure le processus d’int√©gration du S√©n√©gal au M√©canisme africain d’√©valuation par les pairs (MAEP).

SDI/AD

 

Quelles solutions ?
Avis
Contributions
Articles