Le site de l'Agence de presse sénégalaise (www.aps.sn) est en tête des 20 portails sénégalais les plus visités, selon un classement effectué en décembre 2010 par le cabinet International Communication (INTERCOM). Cliquez ici pour lire l'article....................................................................................................................................................................Agence de Presse la plus utilisée dans les mediats en Afrique de l'Ouest francophone selon une étude de l'organisation internationale de la francophonie rendue publique en Septembre 2005 à Ouagadougou
PUBLICITE
 
 
 
 

 

SENEGAL-SPORT

La nouvelle politique sportive présentée à Fatick

2013-12-30 21:20:09 GMT

Fatick, 30 d√©c (APS)- La nouvelle politique sportive du gouvernement a √©t√© pr√©sent√©e lundi √† Fatick (Centre), lors d’un comit√© r√©gional de d√©veloppement (CRD), auquel ont particip√© de nombreux acteurs du sport.

"L'objectif visé est de proposer aux collectivités locales et aux mouvements sportifs les esquisses à partir desquels ils vont élaborer des projets sportifs", a dit Samba Sall, chef du service régional des sports, en marge du CRD.

"En gros, cette nouvelle politique n’est rien d'autre que la mat√©rialisation des engagements pris par le chef de l’Etat, Macky Sall, face aux mouvements sportifs, pour changer la mani√®re dont le sport est g√©r√© au S√©n√©gal", a expliqu√© M. Sall.

Dans le programme de politique sportive du gouvernement, "il est question de la valorisation des ressources humaines et des infrastructures sportive. Il faut aussi refaire la gouvernance sportive, et enfin poser les jalons d’une nouvelle politique de recherche des moyens par tous les acteurs, et pas seulement l’Etat", a soulign√© Samba Sall.

"L’Etat doit faire l’effort d’augmenter le budget" allou√© au sport, a-t-il indiqu√©.

La r√©gion de Fatick est d√©pourvue d’infrastructures sportives ad√©quates, a rappel√© M. Fall. Selon lui, le minist√®re des Sports et de la Vie associative a pris ce probl√®me "avec beaucoup d’engagement, en ouvrant beaucoup de chantiers dans les collectivit√©s".

"Cela n’emp√™che pas les collectivit√©s locales de s'engager √† mettre en place des infrastructures sportives, avec des partenaires priv√©s par exemple, d’autant plus que le sport est une comp√©tence transf√©r√©e" aux √©lus locaux, a-t-il pr√©cis√©.

La réunion a été présidée par Mor Fall, adjoint du gouverneur de Fatick. Etaient aussi présents les préfets des départements de Fatick, de Gossas et de Foundiougne.

AB/ESF

 

Quelles solutions ?
Avis
Contributions
Articles