Alerte à la poussière et à une dégradation de la qualité de l’air
APS
SENEGAL-ENVIRONNEMENT

Alerte à la poussière et à une dégradation de la qualité de l’air

Dakar, 25 fev (APS) - Une couche dense de poussière pourrait progressivement intéresser l’ensemble du territoire, à partir de jeudi, affectant la qualité de l’air, préviennent l’ANACIM et le Centre de gestion de la qualité de l’air.
 
’’Une couche dense de poussière pourrait progressivement intéresser l’ensemble du territoire sénégalais à partir du jeudi (…) à 09 heures jusqu’au samedi (….) à 09 heures’’, indiquent les deux structures.
 
Dans leur bulletin de prévision transmis à l’APS, elles ajoutent que les visibilités seront par conséquent réduites sur le pays, notamment dans les zones Est et Nord-est du territoire.
 
Elles signalent aussi que la réduction des visibilités est étroitement liée à la densité de la poussière qui dégrade à son tour la qualité de l’air.
 
La qualité de l’air à Dakar est déjà mauvaise pour la journée du mercredi, selon le bulletin, relevant que les concentrations de particules (PM10) ont atteint plus de 200 microgrammes par m3 à 13 heures.
 
Selon le document, ’’un indice orange (mauvais) est prévu le 25 février et rouge (très mauvais) le 26 février’’.
 
Le bulletin prévient qu’il existe ‘’un risque sanitaire +élevé+pour les personnes particulièrement sensibles (les personnes souffrant de maladies respiratoires, jeunes enfants et personnes âgées)’’.
 
Il souligne qu’’’au vu du degré d’exposition aux concentrations élevées de particules, il est conseillé de ne pas trop s’exposer à l’air ambiant et d’éviter les activités sportives intenses à l’extérieur’’.
 
OID/AKS