Mondial 2018 : la Russie spectaculaire d’entrée contre l’Arabie Saoudite
APS
MONDE-FOOTBALL-OUVERTURE

Mondial 2018 : la Russie spectaculaire d’entrée contre l’Arabie Saoudite

Dakar, 14 juin (APS) - La Russie, pays organisateur de la Coupe du Monde 2018, a réussi une entame idéale, en écrasant l’Arabie Saoudite (5-0), jeudi, à Moscou, en match d’ouverture du Mondial qui se poursuivra jusqu’au 15 juillet prochain.

Les footballeurs russes, sans pitié pour leurs homologues saoudiens visiblement un peu inexpérimentés, ont ouvert le score à la 12e minute, par l’entremise de Youri Gazinski, premier buteur du Mondial 2018. 
 
Ils ont doublé la mise avant la mi-temps (43e), grace à Denis Cherichev, puis marqué un troisième but à la 71e, par Artem Dziouba.
 
Denis Cherichev s’est offert un doublé (90e+1) dans les arrêts de jeu, avant un coup franc direct d’Alexandre Golovine (90e+3).
 
Peu avant cette rencontre ayant opposé les deux plus mauvaises sélections au classement FIFA du tournoi, 70e (Russie) et 67e (Arabie saoudite), s’était tenue une courte cérémonie d’ouverture de moins d’une demi-heure au stade Loujniki de Moscou.
 
Après une allocution du président russe Vladimir Poutine, dans laquelle ce dernier a plaidé pour que le sport favorise "la paix et la compréhension mutuelle entre les nations", le chanteur britannique Robbie Williams a fait son apparition pour le show d’ouverture, accompagné par la soprano russe Aïda Garifoullina.
 
Un peu plus tôt, Iker Casillas, champion du monde avec l’Espagne en 2010, avait dévoilé le trophée de la Coupe du monde au bord de la pelouse, accompagné de Natalia Vodianova.
 
Il y a eu aussi la brève apparition de l’ancien attaquant brésilien Ronaldo, accompagné d’un enfant qu’il a laissé faire une passe à la mascotte du Mondial 2018, le loup Zabivaka.
 
Avec ce large succès en ouverture, la sélection russe, à qui l’on n’accordait pas beaucoup de crédit jusque-là engrange beaucoup de confiance en attendant la suite que l’on peut espérer aussi spectaculaire que les 5 buts inscrits d’entrée par le pays organisateur.
 

BK