Thiès : des journalistes formés sur la gestion des rumeurs sur la vaccination contre la Covid-19
APS
SENEGAL-SANTE

Thiès : des journalistes formés sur la gestion des rumeurs sur la vaccination contre la Covid-19

Thiès, 16 mai (APS) - Au total, 45 journalistes venus des 14 régions du Sénégal ont entamé lundi à Thiès, une session de formation sur la gestion des rumeurs pour mieux ‘’participer à la sensibilisation des populations sur la vaccination contre la Covid-19, jugée ‘’faible’’ malgré la disponibilité des vaccins.
 
‘’Il nous faut lever toutes les rumeurs sur la vaccination contre la Covid-19 car en dépit de la disponibilité des vaccins, le taux reste faible’’ a indiqué, le directeur du Service national de l’éducation et de l’Information pour la Santé (SNEIPS), Bara Gaye.
 
Il s’exprimait à l’ouverture d’un atelier national sur la gestion des rumeurs pour la presse qui se tient à Thiès.
 
‘’Les acteurs des médias peuvent aider à la sensibilisation et à rassurer les populations sur les bénéfices de ces vaccins contre la Covid-19 car la pandémie est encore présente’’ a-t-il ajouté.
 
La formation qui va se poursuivre jusqu’au 20 mai, répond selon M. Gaye ‘’ à un besoin de formation de la presse car cela permet de continuer le renforcement des capacités dans le cadre de la pandémie’’.
 
Pour le chargé de la promotion de la Santé au bureau de l’Organisation mondiale de la Santé du Sénégal, Docteur Aloyse Waly Diouf, ‘’cette rencontre participe au renforcement des capacités des acteurs de la presse comme tous les autres acteurs car la riposte contre la Covid-19 est toujours d’actualité’’.
 
‘’Nous devons continuer cette communication car le Sénégal a l’un des taux de vaccination les plus bas du continent’’ a-t-il ajouté.
 
‘’Le Sénégal doit atteindre le taux de vaccination qui est attendu’’ a indiqué Dr Diouf.
 
Pour sa part, Alassane Cissé, président de l’Association des journalistes en Santé, population et développement (AJSPD) a indiqué que ‘’cet atelier vient à son heure’’.
 
‘’Notre taux de vaccination est encore faible. Les journalistes doivent être formés pour mieux informer’’, a ajouté M. Cissé.
 
Plusieurs modules sont prévus durant cette formation. Il s’agit des généralités sur la Covid-19, de la communication sur les risques, le mécanisme de gestion des rumeurs, la collecte des rumeurs, l’écoute active et la communication de crise.
 


SKS/SG/OID

Les dernières vidéos